saisir opportunité et rebondir

Saisir une opportunité quand on est perdu

Je faisais un live avec deux de mes confrères, à un moment, ils envoient du lourd en termes de connaissance, de partages, et de possibilités !! Et je perds pied, je commence à me mettre en retrait et à ne plus interagir !!

Jusqu’au moment où je cherche à en faire une opportunité.

Je partage que je me sens largué et que je ressens une gêne physique comme si je courrais un marathon et que j’avais une pointe de côté.

 

À ce moment-là, tout mon fort intérieur me dit de ne pas le dire et d’attendre, parce que je jugeais que ça n’était profitable que pour moi et que ça allait ralentir la conversation.

Je décide finalement de jouer le jeu et de partager que je me sens largué et que ce sont des choses qui m’arrivent de façon récurrente.

Je ressens ça pour des objectifs que je n’atteins pas, pour des interactions clients / prospects où je ne comprends pas leurs univers ou lorsque je ne respecte plus mon plan d’action et que je décroche.

Je me dis que j’ai à m’adapter et je me sens largué …  À ce moment-là, j’attends de raccrocher les wagons dans la conversation.

Or, plus j’attends, plus je décroche et en général, ce qui arrive, c’est que je ne peux plus trouver mes ressources et apporter ma valeur !!

 

Le moment où je me dresse : je décide de jouer le jeu !

Et je partage ce qui se passe pour moi, à savoir le sentiment de décrocher.

Je le distingue également comme quelque chose qui arrive à tous et toutes dans nos relations (commerciales aussi) et qui fait que l’on peut perdre nos ressources à vouloir le cacher.

Et alors que je me demandais bien ce que j’allais en faire :

Je distingue que j’ai été l’expression de transformer une émotion en ressource : à savoir la distinguer, l’observer, l’accepter et la partager avec ce que je me dis dans l’intention de faire une différence

Et in fine, mes deux acolytes me partagent qu’ils se sont rendus compte du décrochage, et prennent à ma grande surprise la responsabilité d’avoir été dans un niveau qui ne permettait plus à l’audience de suivre… et donc d’ajuster le niveau de communication à notre cible

In fine, je l’ai partagé et ça a fait une différence pour moi, en ayant ressenti d’être accepté et de pouvoir partager ce qui se passait.

Et j’ai permis à notre groupe de pouvoir voir que nous avions à ajuster notre communication en fonction de notre cible.

 

En vente, c’est pareil, si votre interlocuteur vous perd dans des détails, un vocabulaire technique, un contexte avec des sous-entendu et que vous ne cherchez pas à les clarifier parce que vous êtes centré sur votre objectif, vous allez vous faire larguer et vous ne ferez pas la vente.

À votre détriment, et pire encore au détriment de votre client qui a besoin de la valeur que vous proposez et qui souhaite rentabiliser le temps de votre conversation.

Lui partager que vous vous sentez « largué » lui permettra d’ajuster sa communication avec vous et d’en prendre conscience lorsqu’il s’adresse à ses équipes, ses propres clients, etc… et vous lui rendez service en l’aider à voir qu’il a besoin d’ajuster sa communication.

Toucher son client, c’est être capable d’être dans une relation de communication pleine et entière dans laquelle les non-dits n’ont pas leur place.

Venez découvrir lors de notre webinaire de mardi 9 juin à 18 h les 4 autres clefs qui permettent de TOUCHER à distance ses clients et de faire une différence pour eux !!!

Et bien sûr de vendre vos produits, vos offres !!

Pour s’inscrire : https://www.permisdevendre.fr/inscription-as-toucher-distance/

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *